Exportation de la technologie et de l'expertise navales canadiennes

New-Zealand-ANZAC-Frigate-960x480

Lockheed Martin Canada s’est lancée à la recherche de contrats internationaux de modernisation à mi-durée de frégates. L'environnement mondial évolue, et l’entreprise reconnaît qu'il est crucial d'adapter les plateformes aux exigences du 21e siècle pour aider les clients à contrer des menaces émergentes. Lockheed Martin Canada continue d'investir dans le perfectionnement de son effectif et dans le développement de technologies afin de fournir des solutions innovatrices et rentables qui répondront à ces exigences.

Projet de modernisation des systèmes de frégates ANZAC de la Nouvelle-Zélande

En avril 2014, le ministère de la Défense de la Nouvelle-Zélande lançait un appel d’offres international pour trouver un fournisseur capable de moderniser les systèmes de combat de ses navires de classe ANZAC. Lockheed Martin Canada l’a remporté sur de nombreux autres soumissionnaires – dont le fournisseur attitré.

L'obtention de ce contrat néo-zélandais représente la première vente à l'exportation du Système de gestion de combat (CMS) développé au Canada par Lockheed Martin comme solution moderne et économique pour le marché international. Le CMS est le fondement de la solution technique qui intégrera les divers sous-systèmes existants et nouveaux des navires de la classe ANZAC.

La Marine royale de Nouvelle-Zélande a choisi le programme de Lockheed Martin Canada en raison de son exécution à faible risque et à faible coût. Pour convaincre ce client du faible risque d’exécution, l’équipe de Lockheed Martin lui a donné comme exemples la réalisation concrète des étapes et la livraison continue du programme de modernisation des frégates de la classe Halifax.

Stimuler l'industrie locale grâce à l'exportation

Dans son rôle d'intégrateur de systèmes principal, notre entreprise dirige une équipe solide formée d’un important groupe de fournisseurs canadiens et néo-zélandais qui ont été sélectionnés par appels d'offres. Au total, quelque vingt à trente fournisseurs canadiens ainsi que de nombreux autres provenant de la Nouvelle-Zélande, de l'Australie et du Chili – faisant tous partie de l'industrie locale de la Nouvelle-Zélande – pourraient participer à la nouvelle capacité qui sera livrée à la Marine royale de Nouvelle-Zélande. Cette approche prouve que nous pouvons collaborer avec l’industrie locale et tirer parti des achats et des investissements de matériel de défense de haute technologie pour générer des emplois et une croissance économique au Canada et ailleurs.

Vous souhaitez devenir fournisseur?

Stimuler l'industrie locale grâce au perfectionnement des compétences

Lockheed Martin Canada comprend l'importance de participer activement au perfectionnement des compétences, particulièrement les compétences spécialisées qui sont nécessaires pour assurer la défense d'une nation. L’entreprise a, depuis longtemps, établi des partenariats fructueux avec des universités et d’autres établissements d'enseignement pour soutenir le perfectionnement de ses employés hautement performants et motivés.

Dans le cadre du programme de modernisation des systèmes de frégates de la Nouvelle-Zélande, Lockheed Martin Canada est fière d'annoncer la mise sur pied d’un programme d'enseignement coopératif en partenariat avec l'Auckland University of Technology pour permettre à des étudiants en génie et en développement logiciel de travailler dans ses installations de Halifax, en Nouvelle-Écosse.