Sikorsky et le MDN du Canada reçoivent le prix international de l'AHS pour les essais à bord de navire réussis de l'hélicoptère CH-148 Cyclone

La force d'essais combinée a fait la preuve de la capacité opérationnelle de l'association navire/hélicoptère en conditions d'état de la mer 6

CH-148 Cyclone

Un hélicoptère CH-148 Cyclone effectue un essai de ravitaillement en vol stationnaire lors d’essais en mer à partir d’une frégate de classe Halifax.

PHOENIX, 18 mai 2018 /CNW/ - L'AHS International a récompensé le ministère de la Défense nationale (MDN) du Canada et Sikorsky, une société de Lockheed Martin, pour la « conduite d'un effort international extraordinaire » visant à démontrer la capacité d'exploitation en vol et à bord de navire de l'hélicoptère maritime CH-148 Cyclone à partir d'une frégate de classe Halifax de la Marine royale canadienne. Dans l'énoncé associé au prix, on mentionne l'élargissement réussi du domaine de vol afin d'inclure l'état de mer 6, qui correspond à des conditions pendant lesquelles les vagues atteignent une hauteur de six mètres (20 pieds) et les vents s'élèvent à 55 nœuds (100 km/h ou 63 mi/h).

Le 16 mai 2018, des représentants de la force d'essais combinée du Projet des hélicoptères maritimes du Canada (PHM) ont accepté le Leonardo International Fellowship Award lors du forum annuel de l'AHS. Cette reconnaissance souligne les contributions significatives à la coopération internationale dans le domaine du vol vertical.

« Les membres de l'équipe d'essais en vol, soit des représentants de l'industrie et du gouvernement, ont très bien collaboré afin de faire la démonstration des capacités de lutte anti-sous-marine et anti-surface de l'hélicoptère CH-148 Cyclone pendant les pires conditions hivernales imaginables, » a déclaré William Falk, directeur du PHM chez Sikorsky. « La démonstration réussie de capacités navire/hélicoptère strictes est requise avant que le gouvernement canadien puisse déployer ce système d'arme d'hélicoptère. »

La force d'essais combinée du PHM a pris la mer cinq fois au large des côtes de la Nouvelle-Écosse de 2010 à 2017, de la fin décembre au début mars, alors que les conditions météorologiques produisent les vents et les vagues nécessaires. Au total, l'équipe a volé pendant 270 heures et a effectué environ 975 atterrissages sur les ponts d'envol du NCSM Montréal et du NCSM Halifax.

Quelques-unes des caractéristiques de conception clés du Cyclone, conçu par Sikorsky : 

- une sonde rétractable sur le ventre de l'appareil afin de sangler plus solidement les 13 290 kg (29 300 lb) du Cyclone au pont d'envol du navire en haute mer;  

- un outil d'assistance au sol muni d'un bras articulé qui, accompagné du Système d’appontage assisté (RAST), permet à l'équipage de pont d'aligner le nez de l'appareil à distance avant de diriger l'hélicoptère vers l'intérieur du hangar.

Les représentants du MDN et de Sikorsky formant le personnel navigant ont également démontré l'utilité des commandes de vol électriques à pleine autorité de l'appareil, qui peuvent maintenir l'appareil dans une position de vol stationnaire très précise lors de grands vents.

Dans le cadre d'autres essais, l'on s'est intéressé au repli de l'ailette de rotor principale et du pylône de queue, au ravitaillement en vol stationnaire, aux activités d'entretien, au chargement de torpilles et au réapprovisionnement d'un navire à un autre. Ces opérations ont également été effectuées de nuit, avec et sans lunettes de vision nocturne.

Les essais à bord de navire faisaient partie d'un programme d'essais en vol comptant 2 800 heures s'échelonnant sur 10 ans, dont la fin est prévue au début de 2019. L'Aviation royale canadienne recevra le dernier de ses 28 appareils CH-148 Cyclone, conçus et fabriqués par Sikorsky, d'ici 2021 afin de remplacer sa flotte d'hélicoptères CH-124 Sea King, dont la mise hors service aura lieu cette année.

Créée en 1943 sous le nom « American Helicopter Society », l'AHS International continue aujourd'hui à réunir l'industrie, le milieu universitaire et le gouvernement afin de s'attaquer aux plus grands défis liés aux technologies de vol vertical.

À propos de Lockheed Martin
Lockheed Martin, dont le siège social est situé à Bethesda, au Maryland, est une société de sécurité et d'aérospatiale mondiale qui emploie environ 100 000 personnes à l'échelle planétaire et qui mène principalement des activités de recherche, de développement, de fabrication, d'intégration et de soutien concernant des systèmes, des produits et des services technologiques de pointe.

Pour de plus amples renseignements au sujet de l'hélicoptère Cyclone, veuillez visiter le site www.lockheedmartin.com/cyclone.

Personne-ressource :

Frans Jurgens
+1 203-944-8911
frans.m.jurgens@lmco.com

Cindy Tessier
+1 613-762-5753
cindy.tessier@lmco.com